ZT News 4 - шаблон joomla Форекс
APF

Deuxième édition nationale de la Nuit du Coopérateur

Déc 26

Les honneurs à tous les membres... les lots aux lauréats
Le 25 octobre 2014,  s’est tenue au  pavillon  Kilimandjaro  du SIAO à Ouagadougou, la  deuxième  édition de la nuit du coopérateur, sous le parrainage de monsieur Alpha OUEDRAOGO, ancien Directeur Général de la Confédération des institutions financières de l’Afrique de l’Ouest (CIF).
Cette édition, placée sous le signe de la qualité de service aux membres, a permis de récompenser 69 membres dans 12 catégories ( maraichers, transformateurs, éleveurs, agriculteurs, salariés, groupements et association, membres CFE, etc. ).


La catégorisation des membres à primer, la réalisation d’un défilé de mode en faso danfani pour valoriser notre patrimoine en tant qu’entreprise citoyenne et la promotion des produits de CIF-VIE ont constitué les innovations majeures de cette édition.
Le parrain de la cérémonie, monsieur Alpha OUEDRAOGO, s’est réjoui de cette journée dédiée annuellement aux membres et n’a pas manqué de rappeler les devoirs de ceux-ci : « pour moi, un bon membre c’est celui qui passe régulièrement dans sa caisse pour dire bonjour, pour faire un dépôt, pour souscrire à un produit. Le bon membre, c’est aussi celui qui participe  régulièrement aux Assemblées générales et qui rembourse bien ses crédits ». Pour finir, il a rappelé l’incroyable pouvoir des coopératives et leur contribution à l’émancipation économique et sociale des populations les plus marginalisées.
A sa suite, le président du Conseil d’administration de la Faîtière des caisses populaires du Burkina (FCPB), monsieur Jean Pierre Tapsoba, a prononcé le discours de lancement.
Pour l’essentiel de son intervention, il a rappelé le crédo du RCPB à travers cette pensée de LECIRA V. JUAREZ «lorsqu’on travaille dans une coopérative, on ne gère pas que des opérations financières. Dans nos mains ne se trouve pas que de l’argent, mais également le PATRIMOINE…et même la vie d’individus marginalisés, qui placent beaucoup d’espoir dans leur coopérative. C’est donc une AFFAIRE DE CONFIANCE, QUI EXIGE D’AVOIR LA TETE FROIDE, LE CŒUR CHAUD ET LES MAINS PROPRES… »
Pour joindre l’agréable à l’utile, les artistes les plus en vogue du moment à savoir Awa Nadia, Dicko Fils et le groupe humoristique Génération 2000 ont apporté leur touche dans l’animation, arrachant parfois des applaudissements et des esquisses de dance de l’assistance.
Le clou de la cérémonie est la remise des prix aux 69 lauréats. Ces prix sont constitués d’enveloppes financières, d’attestations et de gadgets. A l’issue de cette remise, le Directeur Général de la FCPB, monsieur Daouda SAWADOGO n’a pas manqué de rappelé que « le RCPB demeure l’institution la plus proche et la plus adaptée aux besoins de toutes les couches sociales du Burkina».


YARO Oumarou/FCPB