ZT News 4 - шаблон joomla Форекс
APF
Super User

Super User

Donec justo metus, congue a dignissim ut, faucibus in lorem. Ut sollicitudin felis quis erat sodales tempor. Vivamus mauris lorem, condimentum a cursus nec, pretium non mi. Vestibulum ullamcorper lacus id tellus.

URL du site internet: http://www.zootemplate.com E-mail: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Du  16 au 17 décembre 2017 a eu lieu à Gounghin province du kouritenga la 2ème édition de la foire des savoirs des paysans. Cette foire a été organisée  par l’ONG île de paix et a regroupé les promoteurs de tout secteur agricole confondu de la région. La caisse populaire de Koupéla invitée à cet effet a marqué sa présence par sa participation aux différentes activités.
Du Samedi 16 au dimanche 17 Décembre 2017 a eu lieu à Gounghin, province du kouritenga la foire des savoirs des  paysans. Cette foire organisée par l’ONG île de paix a regroupé plusieurs  participants venus d’horizons divers. Cette deuxième édition a visé à faire connaitre aux populations le savoir-faire des promoteurs de la région. Elle a été marqué par une exposition des découvertes et ou réalisations des promoteurs, éleveurs, transformateurs de produits de consommation.
Placé sous  le parrainage de l’honorable député-Maire de Gounghin,  Sandwidi  Kayaba Ferdinand, cette foire a vu la participation du partenaire au développement, Plan Burkina, des services techniques de l’agriculture, de la caisse populaire  de Koupéla  et  bien d’autres structures présentes et représentées.

La caisse populaire a été représentée par une forte délégation  avec à sa tête le premier responsable de la Délégation des caisses populaires de l’est en l’occurrence, monsieur Boukaré ILBOUDO.  Cette foire a été un cadre pour faire connaitre les produits et services  du RCPB liés au secteur agricole. La participation de la caisse populaire à cet évènement  témoigne une fois de plus de l’engagement du RCPB à renforcer son accompagnement au secteur agricole.
  Au cours de  la visite des stands,  les autorités n’ont pas hésité à faire un arrêt spécial pour s’imprégner des changements majeurs intervenues dans les orientations du RCPB en matière de financement agricole.  Le maire de la commune a profité de l’occasion,  sous un brin d’humour, à rappeler au Directeur de la Délégation régionale présent à cette cérémonie que la population de Gounghin attend impatiemment l’ouverture de la caisse populaire de gounghin car dit-il une  parcelle a été offerte  à la caisse dans sa ville signe d’un profond attachement des populations aux services de la caisse populaire.
Les commerciaux déployés pour la circonstance ont sillonnés les artères de la ville pour prospecter des membres potentiels. Il faut noter que pendant ces deux jours, deux cent vingt-cinq (225)  visiteurs ont pu apprécier les produits de la caisse populaire. Et la caisse populaire  de Koupéla a pu également identifier des promoteurs individuels pour des relations d’affaires qui pourront se concrétiser dès 2018.

A.DABIRE

Les membres de Proxfin se réunissent autour du thème de l’inclusion financière en milieu agricole.

 Cette année, c’est à Carthagène, en Colombie, que les membres du réseau international Proxfin célèbrent la  Journée internationale des coopératives d’épargne et de crédit. Ils ont convergé vers cette ville côtière d’Amérique du Sud pour y tenir leur rencontre annuelle, qui coïncide avec le 5e Congrès de financement et commercialisation agricole (FYCA).

Cette rencontre aura permis aux représentants de Proxfin de mettre en commun leur expérience et les stratégies qu’ils ont mises de l’avant au fil des années pour accroître l’accès aux services financiers agricoles et participer ainsi à l’éducation et à l’inclusion financière des agroentrepreneurs.

Les membres de Proxfin s’unissent pour rappeler la contribution essentielle des coopératives  financières et autres institutions de finance inclusive à l’atteinte de plusieurs des Objectifs de développement durable adoptés par les Nations Unies : lutte à la pauvreté, sécurité alimentaire, croissance économique et création d’emplois, égalité entre les hommes et les femmes et lutte aux changements climatiques, pour ne nommer que ceux-là.

À tous, une bonne Journée internationale des coopératives d’épargne et de crédit!

À propos de Proxfin

Le réseau international de réflexion et d’échange Proxfin regroupe 23 institutions de finance de proximité partenaires de Développement international Desjardins (DID).Créé en 2006, ce réseau favorise le partage d’innovations et de bonnes pratiques entre ses membres ainsi que la promotion des valeurs et principes coopératifs. Ensemble, les institutions membres de Proxfin permettent à plus de 11 millions de familles et d’entrepreneurs d’avoir accès à des services financiers adaptés à leurs besoins. Voilà une démonstration concrète du pouvoir d’agir des coopératives ! www.proxfin.org

Avis de  recrutement à l’externe d’employés d’animation et de sensibilisation

Mesdames, Messieurs,

La Faîtière des Caisses Populaires du Burkina souhaite recevoir trois cent (300) dossiers de candidature pour le recrutement à l’externe d’employés d’animation et de sensibilisation pour le compte du Réseau des Caisses Populaires du Burkina.

  •  Contraintes liées au poste :

- Accompagner les femmes dans la mise en place de leur groupe ;

- Sensibiliser les femmes à adhérer à la Caisse populaire ;

- Encourager les femmes à épargner ;

- Aider les femmes à remplir leurs dossiers de crédit ;

- Analyser systématiquement les besoins avant tout octroi ;

- Effectuer les octrois de crédit aux lieux de rencontres habituels des femmes ;

- Expliquer et instaurer la caution solidaire ;

- Suivre les remboursements de prêts octroyés aux groupements de femmes ;

- Prodiguer des conseils et orientations pour la gestion de micro entreprises et / ou d’activités rémunératrices ;

- Donner des conseils aux femmes sur des thèmes d’éducation, d’hygiène et de santé ;

- Donner un avis technique sur la gestion de la Caisse villageoise ;

- Exécuter toute autre mission ou activité connexe confiée par le supérieur hiérarchique.

  •  Qualifications requises :

- Etre titulaire du CAP, option comptabilité ou du BEPC,

- Justifier d’une expérience dans l’animation, l’accueil, la microfinance, etc.

  •  Aptitudes particulières exigées :

- Avoir une bonne capacité de communication ;

- Avoir le sens de l’organisation et de la rigueur,

- Avoir une maîtrise de la comptabilité ;

- Avoir le sens de l’initiative ;

- Avoir le sens des relations et du travail en équipe ;

- Etre physiquement apte à rouler à moto ;

- Parler couramment une des langues suivantes : Gourmantchema, Mooré, Dioula, Fulfulde, Kasséna, Nouni, Bissa.

  •  Composition du dossier :

Les demandes de candidatures doivent comporter les pièces suivantes :

- Une demande manuscrite adressée au Directeur général de la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina (FCPB) et indiquant en objet « Recrutement d’employés d’animation et de sensibilisation » ;

- Une photocopie légalisée du diplôme ;

- Une photocopie de la CNIB ;

- Une lettre de motivation ;

- Un curriculum vitae détaillé actualisé précisant les emplois déjà occupés ressortant les compétences en lien avec le poste à pourvoir.

  •  Date limite de dépôt des dossiers de candidature : Les dossiers de candidatures seront reçus dans la période du 10 au 17 octobre 2017 à 15h 30mns au Secrétariat de la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina 01 BP 5382 Ouagadougou 01 située à Ouaga 2000 face côté Sud de l’Hôtel Laïco ou au sein des Délégations régionales suivants ces quotas :

- DCPC (Ouagadougou) : 110 dossiers,

- DCPO (Bobo) : 60 dossiers,

- DCPN (Ouahigouya) : 40 dossiers,

- DCPE (Koupéla) : 40 dossiers,

- DCPSO (Diébougou) : 20 dossiers,

- FCPB Siège : 30 dossiers.

La liste sera close au cas où le nombre de dossiers atteint la limite demandée avant cette date.

  •  Déroulement du test

Les candidats remplissant les conditions ci-dessus citées, subiront un test écrit suivi d’un entretien oral.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

La Direction générale de la FCPB se réserve le droit de ne donner aucune suite au présent test de recrutement.

Ouagadougou, le 06 octobre 2017

Le Directeur général,

Daouda SAWADOGO

Officier de l’Ordre National

samedi, 17 juin 2017 00:00

Bulletin Notre Caisse

Ci dessous le Bulletin du Réseau des Caisses Populaires du Burkina :

bulletin notre caisse 1er trimestre

bulletin notre caisse 2ème trimestre

bulletin notre caisse 3ème et 4ème trimestre

 

 

 

samedi, 17 juin 2017 00:00

AVIS D'APPEL D'OFFRES KIT SOLAIRES

                     

  RESEAU DES  CAISSES POPULAIRES DU BURKINA

     ***********************************

Faîtière des Caisses Populaires du Burkina (F.C.P.B.)

Téléphone : 25 37 42 85/86/87E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Adresse: 01 BP. 5382 Ouagadougou 01 – Site web : www.rcpb.bf

Avis d’appel d’offres ouvert pour la fourniture et l’installation d’équipements photovoltaïques

Introduction :

Dans le cadre renforcement de la capacité énergétique, la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina Faso a initié un projet d’électrification de certains points de vente par la voie photovoltaïque.

Le projet consiste à équiper en énergie photovoltaïque (fourniture et installation), de vingt et un (21) points de vente, situés dans trois (03) des cinq (05) Délégations dans lesquelles, le Réseau des Caisses Populaires du Burkina Faso (RCPB) est présent.

Financement : Fonds propres

Allotissement :Le lot est unique et indivisible et fera l’objet d’une offre unique

Participation :La participation à la concurrence est ouverte à égalité de conditions à toute personne morale régulièrement installée au Burkina Faso à jour vis à vis des institutions suivantes : DACR, CNSS, Impôts, ANPE et pouvant justifier d’une expérience pertinente et d’un service après-vente complet.

5  Consultation et achat du dossier d’appel d’offres :Le dossier du présent appel d’offres ouvert peut être consulté ou retiré à la Direction générale de la Faîtière des Caisses Populaires sise à Ouaga 2000 en face de Laïco Hôtel, Tél. : 25 37 42 85/86/87 où il est mis en vente à un prix forfaitaire et non remboursable de cent mille (100.000) F CFA.

6  Dépôt des offres: Les offres sous pli fermé seront déposées au secrétariat du Directeur général de la Faîtière des Caisses Populaires (FCPB) sis à l’adresse ci-dessus indiquée au plus tard le vendredi 30 juin 2017 à 09 heures précises.

7  Ouverture des plis: L’ouverture des plis aura lieu le même jour à 09 heures 30 minutes en présence des représentants des soumissionnaires qui le désirent.

Délai d’exécution: Le délai contractuel d’exécution du marché est limité à cent vingt (120) jours calendaires à compter de la date de notification aux titulaires du marché.

Réserve: La Direction générale de la Faîtière des Caisses Populaires du Burkina se réserve le droit d’apporter toutes modifications ultérieures ou de ne donner aucune suite à tout ou partie du présent appel d’offres.

Ouagadougou, le 14 juin 2017

Le Directeur général

Un protocole d’accord a été signé ce jeudi 30 mars 2017 au siège de la Fédération des Associations de la Diaspora Togolaise au Burkina Faso. Cet accord longtemps souhaitée par la diaspora togolaise a été une réalité et permettra à la communauté togolaise titulaire de la carte membre de la FADT au Burkina de pouvoir accéder aux opérations financières du Réseau des caisses populaires du Burkina. La communauté togolaise vivant au Burkina Faso est estimée à plus de six cent mille personnes. En effet, la Faitière des caisses populaires du Burkina(FCPB) et la Fédération des Associations de la Diaspora Togolaise (FADT) se sont réunis pour célébrer un partenariat gagnant –gagnant. C’était en présence d’une communauté togolaise et d’une délégation  du Réseau des caisses populaires du Burkina conduite par le Directeur général de la FCPB composée  du directeur commercial et communication, de la directrice des opérations, du directeur de la délégation des caisses populaires du centre, des directeurs de caisses populaires, des chefs d’agences et  des agents commerciaux  du RCPB. Le secrétaire général de la FADT a  été le 1er à prendre la parole pour souhaiter  la bienvenue à l’ensemble des invités présents. Dans son mot de bienvenue, il a tout d’abord remercié les premiers responsables du RCPB avant de gratifier les autorités burkinabè et togolaises pour leur soutien multiformes à l’endroit de la diaspora togolaise. Il a clos ses propos,  par un remerciement à l’endroit des  ressortissants Togolais pour leur présence à cette cérémonie de signature. Le président de la Fédération des Associations de la Diaspora Togolaise, Mr SOSSA Koffi  a dans son speech souligné l’importance de cette cérémonie tout en exhortant les togolais vivants au Burkina à adhérer à l’association pour bénéficier des retombées de l’accord qui sera signé tout à l’heure. Aussi a –t- il ajouté, les solides liens de fraternité et de solidarité qui lient le Burkina Faso et le Togo qui ont permis de concrétiser cet accord. Il a en outre souligné les avantages du document d’identité dans les opérations financières. Avant de procéder à la signature du protocole, le Directeur Général a tout d’abord remercié tous les invités présents à la cérémonie avant de faire un bref historique sur les négociations antérieures. En substance, le Directeur général de la FCPB a été sensible aux préoccupations de la diaspora et promet  d’aller au-delà des termes du partenariat. En effet, il s’exprime à ce propos : «je suis certain que la signature de ce protocole aujourd’hui marquera le début d’une longue et fructueuse collaboration entre nos deux structures. » Il a émis le vœu de voir le partenariat s’étendre jusqu’à  faciliter  l’établissement de la carte d’identité au profit des ressortissants Togolais. Vu le caractère important de la célébration de cette union, le DG a autorisé trois volets essentiels par la signature de ce protocole. Désormais, les ressortissants Togolais ayant adhérer à la Fédération  peuvent faire des ouvertures de compte dans les 180 points de vente du RCPB , accéder à des produits de crédits et enfin réaliser dans les jours à venir  des opérations de transferts d’argents au profit de leurs proches au  TOGO par le nouveau produit DAYANA CASH Burkina . Pour joindre l’utile à l’agréable,  l’agence de Sin yiri  de la caisse populaire de Songtaaba était présente pour procéder aux  ouvertures sur place de comptes pour les membres de l’association de la Diaspora Togolaise vivant au Burkina Faso. Un rafraîchissement a été servi aux invités après la signature du protocole d’accord entre la Faitière des caisses populaires du Burkina et la Fédération des Associations de la Diaspora Togolaise au Burkina.

Brigitte NANA.

Page 1 sur 9